Crédo de l'ingénieur-conseil


La structure est l'élément fondamental, mais souvent invisible d'une construction, malgré que son coût ne représente que 20 à 30% de l'investissement global, même pour des structures complexes.


Si la structure est bien conçue, bien calculée et bien détaillée, la construction se comportera bien et son entretien sera exempt de problème.


Tout défaut, toute erreur ou toute négligence dans la conception ou le calcul, se traduira par des désordres qui affecteront la durabilité, l'occupation, la tenue des parachèvements et par conséquent la valeur du bâtiment.


Lors de la conception de l'ossature, si la préoccupation du coût doit toujous être présente, il faut avant tout avoir à l'esprit tous les facteurs qui auront une influence sur le comportement physique de la construction : " nature du sol, fondations, nappe aquifère, constructions riveraines, portées, charges, déformations, matériaux de second-œuvre, mouvements thermiques, retrait, etc… "


Travaillant dans un esprit d'équipe avec l'architecte et l'ingénieur en techniques spéciales, l'ingénieur-conseil en stabilité doit concevoir une structure qui intègre harmonieusement les fluides et les techniques du bâtiment.


La prise en compte de tous ces facteurs, tenant compte du programme du Maître de l'Ouvrage, des contraintes architecturales, techniques, budgétaires et de délai conduira à la solution LA PLUS ADEQUATE, c'est-à-dire la plus économique et la plus sure, ce qui n'exclut en rien, ni l'audace, ni l'originalité !


L'ingénieur-conseil est avant tout le " CONSEILLER " de son client. Leurs relations sont basées sur la confiance et la notion de qualité de service. Le niveau des honoraires doit permettre ce service de haute qualité, tout en garantissant la rentabilité du bureau d'études.


L'ingénieur-conseil est indépendant de tout groupe financier, et exerce sa mission en toute liberté, avec comme seul but la défense des intérêts de son client, et pour objectif primordial, l'optimalisation de ses investissements immobiliers.